Brussellando intervista il grande poeta Admiral Mahic

Mari D e Dani M (Brussellando) intervistano (in francese) il grande poeta bosniaco Admiral Mahic in visita a Bruxelles. Ristorante Plitvice, 17 Giugno 2008.

1° parte - view
2° parte - view
3° parte - view
4° parte - view
5° parte - view
6° parte - view
7° parte - view
8° parte - view
9° parte - view

Le poète conseille vivement aux visiteurs du blog d'écouter la chanson Miss Sarajevo de Pavarotti et U2: écouter/ascolta

Twitter Facebook RSS

1 commento:

Radio Alma ha detto...

Biografia di Amiral Mahic:


Considéré comme un des plus grands poètes contemporains d’un pays qui en regorge, Admiral Mahić est né à Banja Luka (Bosnie-Herzégovine) le 19/01/1948. Graduat au Collège Technique. Etudes de littérature comparée à l’Université de Sarajevo. Un temps journaliste culturel dans la presse écrite, il a aussi beaucoup voyagé, travaillé comme pêcheur en Islande, comme marin sur différents bateaux et bûcheron en Finlande.
Durant la guerre, il a travaillé pour l’association « Peace in Sarajevo » et a organisé les programmes littéraires « Theatre for Young people ». Il a quitté Sarajevo en 1994 grâce à une accréditation de presse pour l’Italie. Sur invitation du « Gruppe Olten », il est allé en Suisse où il a essayé de fonder une association culturelle Suisse-Bosnie-Herzégovine. Invité par des écrivains, il a séjourné en Allemagne, Belgique, France, Autriche, Croatie et Espagne (sur invitation du Pen-Club de Galicie). En septembre 1995, il a été invité à Toronto dans le cadre du programme « Ecrivains en exil » sponsorisé par le Massey College, l’Université de Toronto, le Pen-Club du Canada et Christopher Ondaatje. Il est ensuite retourné à Sarajevo où il survit tant bien que mal de sa plume, refusant les compromissions imposées aux artistes par les pouvoirs politiques successifs. Sa popularité fait de lui l’invité des nombreux festivals de poésie dans les pays issus de l’ex-Yougoslavie.
Il a publié 11 recueils de poésie:
Ljubavna Inspiracija (Amour et inspiration), 1977
Epilepsija Cvijetova (Epilepsie de fleurs), 1981
Atlasna Imperija (L’empire de l’Atlas), 1985
Glasno zrim (Chants énergiques), 1988
Kameni Stol (La table de pierre), 1990
Zvono (Cloche) , 1991
Sahara, 1993
Vijaviva iz pisaćeg stroja (Tourbillon de neige de la machine à écrire) : anthologie de ses principales œuvres, 2000
Džajina loza (La vigne de Djajina), 2002
Treba biti priseban (“Gardons la tête froide”), 2004
Planinski vodoskok (“Cascade de montagne”), 2008.
“Treba biti priseban” a été traduit en français et publié aux éditions MEO en juin 2008 sous le titre “Gardons la tête froide”.
Il a également écrit deux pièces de théâtre.
Brod na Miljacki (Le bateau sur la Milajcka), 2004
Ovdje niko nije normalan (ici, nul n’est normal), 2004
Il publie régulièrement des poèmes et des critiques littéraires dans plusieurs revues de Bosnie-Herzégovine et de Croatie.
Durant le siège de Sarajevo, il a écrit le livret en trois parties d’une œuvre musicale philosophique : « Dreamers ». (the american dreamer, the german dreamer, the swiss dreamer). Vu les circonstances, il n’a pas été possible de le publier.
Il a été l’hôte de l’Heinrich Böll-haus de Cologne ainsi que de l’Internationales Haus der Autoren de Graz, sur invitation du Kulturkontakt Austria. Il vient d’être l’hôte remarqué du 5° Festival International Wallonie-Bruxelles à Namur, dun 12 au 15 juin 2008.